Le Noël orthodoxe

Dès le IVème siècle, la fête de Noël des églises d’Orient étaient destinées à fêter à la fois la commémoration de la naissance du Christ aux bergers et aux mages ainsi que la manifestation du Christ à son baptême. Cette célébration, qui marquait le retour de la lumière divine, se déroulait le 6 janvier.

Aujourd’hui, à la lecture du calendrier grégorien, les patriarcats de Constantinople et d’Antioche et l’Eglise de Grèce célèbrent Noël le 25 décembre. En revanche les Eglises russes, serbes, arméniennes coptes et éthiopiennes suivent le calendrier julien et célèbrent donc la naissance du Christ et la visite des mages le 7 janvier (13 jours après le 25 décembre).

Dans l’orthodoxie, la période de Noël est une période de jeûne, un carême. La veille de Noël est principalement marquée par un jeûne.

Laisser un commentaire